Tout savoir sur la rédaction d'un contrat de prestation de services

Contrats 114 Vues

Vous envisagez de faire appel à un prestataire de services pour lui confier une mission et souhaitez formaliser la collaboration ? Pour cela, la conclusion d’un contrat de prestation de services s’avère être la solution idéale. Différentes questions peuvent alors se poser : Quelles précautions prendre ? Quelles clauses insérer ? Comment le rédiger ?
Tout savoir sur la rédaction d'un contrat de prestation de services

Qu’est-ce qu’un contrat de prestation de services ?

L'article 1710 du Code civil définit la notion de contrat de prestation de services sous l'appellation « louage d'ouvrage ».

Le louage d'ouvrage est un contrat par lequel l'une des parties s'engage Ă  faire quelque chose pour l'autre, moyennant un prix convenu entre elles.

Le contrat de prestation de services est une convention conclue entre un client et un prestataire de services, personne physique ou morale. Le prestataire de services est généralement indépendant, mais il peut très bien s’agir d’une entreprise spécialisée. Celui-ci va s’engager auprès du client à accomplir une mission.

Ce type de contrat fait naître des droits et des obligations entre eux et va encadrer leur relation. 

Bon Ă  savoir :

Le contrat de prestation de services est également appelé « contrat d’entreprise », « convention de prestation de services » ou encore « contrat de services ».

Les exemples de contrats de prestation de services ne se limitent pas à un seul secteur : il peut s’agir d’un contrat de maintenance informatique, de services de sécurité, de nettoyage… les possibilités sont nombreuses !

Aujourd’hui, certains prestataires de services choisissent de remplacer la signature d’un contrat de prestation de services par la rédaction d’un devis. À vous de choisir quelle solution correspond le mieux à votre situation.

Les différences entre un contrat de prestation de services et un contrat de travail 

Il faut bien distinguer le contrat de prestation de services du contrat de travail.

Il n’existe aucun lien de subordination entre le prestataire et son client dans un contrat de prestation de services, contrairement au contrat de travail qui implique nécessairement ce type de lien.

Comme l’affirme un arrêt rendu par la Cour de cassation en 1979, le prestataire est totalement indépendant du maître d’ouvrage et conserve l’initiative des décisions dans l’exécution de sa prestation.

Dans le cas où un lien de subordination existerait entre les deux parties, le contrat conclu pourrait être requalifié en contrat de travail, ce qui entraînerait de lourdes conséquences. 

C’est pourquoi, il est essentiel d’être vigilant et de sélectionner les clauses figurant dans le contrat de prestation de services avec attention. L’exécution du contrat par le prestataire et le client ne doit pas pouvoir s’apparenter à celle d’un contrat de travail.

Les différences entre un contrat de sous-traitance et un contrat de prestation de services

L'Association française de Normalisation définit la sous-traitance comme :

L'opération par laquelle un entrepreneur confie par un sous-traité, et sous sa responsabilité, à une autre personne appelée sous-traitant, tout ou partie de l'exécution du contrat d'entreprise ou du marché public conclu avec le maître de l'ouvrage.

Le contrat de sous-traitance est limité dans le temps et fait généralement l’objet d’une mission ponctuelle, pouvant correspondre à une des activités principales de l’entrepreneur.

Au contraire, le contrat de prestation de services répond généralement à un besoin d’externalisation d’une activité. Celui-ci sollicite des compétences bien précises et fait appel au savoir-faire technique d’une profession. Pour illustrer cela, nous pouvons prendre l’exemple d’un contrat conclu avec une agence de nettoyage.

Pourquoi rédiger un contrat de prestation de services ? 

Bien que la conclusion d’un tel contrat puisse paraître complexe de prime abord, elle présente de réels avantages pour le prestataire comme pour le client.

De manière générale, rédiger un tel contrat permet de sécuriser la relation entre les parties.

Le client peut définir précisément ce qu’il attend du prestataire à qui il fait appel et les conditions dans lesquelles la prestation sera réalisée.

Le prestataire peut quant à lui préciser la nature de son intervention et le prix demandé. Si le client formule des demandes supplémentaires n’entrant pas dans la prestation prévue, il pourra alors se référer au contrat. 

La rédaction d’un contrat de prestation de services permet d’anticiper la plupart des événements pouvant survenir et pouvant être source de désaccord.

En cas de litige, le contrat permet d’avoir une preuve tangible.

La rédaction d’un contrat de prestation de services

Vous pouvez être tenté d’utiliser un modèle de contrat disponible en ligne et téléchargeable gratuitement en seulement quelques clics. Toutefois, celui-ci ne sera pas forcément adapté à votre situation et à vos besoins. C’est pourquoi, il est conseillé de faire appel à un professionnel afin de lui déléguer sa rédaction, comme CGV-Expert.

Il vous conseillera et se chargera d’intégrer les mentions obligatoires et d’adapter le contrat à vos besoins, tout en préservant vos intérêts. À la clé, un gain de temps et d’énergie considérable !

Vous aurez la garantie de ne pas faire d’erreurs et de limiter le risque de litiges, comme la requalification du contrat de prestation de services en contrat de travail entraînant de nombreuses conséquences, y compris financières. 

Les mentions essentielles à intégrer dans le contrat de prestation de services

Le contrat de prestation de services est encadré par la loi. Certaines informations essentielles doivent figurer au sein du document afin de prévenir tout risque de mauvaise interprétation.

On retrouve notamment les mentions suivantes :

  • L’identification des parties : les donnĂ©es professionnelles du prestataire et du client (nom ou raison sociale, adresse du siège social, capital et forme juridique…) ;
  • L’objet du contrat : c’est la nature de la prestation de services. Une description dĂ©taillĂ©e de la prestation doit ĂŞtre faite (modalitĂ©s d’exĂ©cution, dĂ©lais…) ;
  • Le prix pratiquĂ© : le prix des prestations, les modalitĂ©s et les Ă©chĂ©ances de paiement. Les pĂ©nalitĂ©s de retard doivent Ă©galement ĂŞtre prĂ©cisĂ©es. 
  • La durĂ©e du contrat : Ă  durĂ©e dĂ©terminĂ©e ou indĂ©terminĂ©e ;
  • Les obligations du prestataire et du client ;
  • Les modalitĂ©s de rĂ©siliation et de rupture du contrat : plus ces modalitĂ©s seront prĂ©cises, moins le risque de contentieux sera important ;
  • Les sanctions applicables en cas d’inexĂ©cution des obligations par l’une ou l’autre des parties.

Si l'une de ces mentions ne figure pas au sein du contrat, cela peut rendre complexe son exécution. D’où l’importance de ne pas négliger la rédaction de ce type de contrat. 

Les clauses spécifiques

En plus de ces mentions essentielles, il est possible d’intégrer au sein du contrat de prestation de services des clauses spécifiques. Vous pourrez ainsi personnaliser le contrat et l’adapter à votre situation et à vos besoins. 

Il peut par exemple s’agir des clauses suivantes :

  • Clause de non-concurrence pour empĂŞcher le prestataire d’offrir ses services Ă  une entreprise concurrente ; 
  • Clause de dĂ©ontologie venant prĂ©ciser les règles spĂ©cifiques applicables Ă  la profession. Cela peut par exemple s’adresser Ă  des professions encadrĂ©es par un Ordre comme les experts-comptables ou les pharmaciens ;
  • Clause de force majeure qui permet d’anticiper les cas oĂą un Ă©vĂ©nement pourrait rendre impossible l’exĂ©cution de la mission. Par exemple : une pandĂ©mie mondiale ;
  • Clause de confidentialitĂ© : elle est utile si le client est amenĂ© Ă  transmettre des informations stratĂ©giques sur son activitĂ© ou bien des donnĂ©es personnelles ;

Vous l’aurez compris, les possibilités sont nombreuses !

Les obligations des parties au sein du contrat de prestation de services

Les obligations du prestataire

Le contrat de prestation de services met un certain nombre d’obligations à la charge du prestataire.

La première obligation que comporte le contrat concerne la prestation elle-même : le prestataire est tenu de l'exécution du contrat et du projet défini.

En cas d’exécution incomplète ou défectueuse, il peut engager sa responsabilité.

Il est également tenu de respecter une obligation d’information (Code de la consommation). Il doit être transparent sur ses interventions, le prix, l’avancement du projet, etc.

Il a un devoir de mise en garde et doit prévenir son client des contraintes ou des limites de la prestation.

Les obligations du client

Le client est tenu de payer le prix de la prestation. En cas d’impayés et d’insolvabilité, le prestataire peut bénéficier de garanties. Il a notamment la possibilité de suspendre l’exécution de la prestation ou encore d’exercer un droit de rétention.

Pour la réussite du projet, le prestataire peut avoir besoin d'informations spécifiques sur son client. Le client doit alors lui permettre d’y avoir accès.

La rupture du contrat de prestation de services

Les modalités de rupture du contrat de prestation de services peuvent différer. En effet, tout dépend de la durée du contrat :

  • Si le contrat est Ă  durĂ©e dĂ©terminĂ©e : l’accomplissement de la prestation met automatiquement fin au contrat, sauf si les parties se sont accordĂ©es sur des modalitĂ©s de rupture dĂ©rogatoires.
  • Si le contrat est Ă  durĂ©e indĂ©terminĂ©e : la rupture peut normalement intervenir Ă  tout moment lorsque les parties le dĂ©cident, Ă  condition de respecter un prĂ©avis.

Le contrat de prestation de services est un contrat strictement encadré par la loi qui a une importance capitale dans le cadre d’une relation client-prestataire. Grâce à ce contrat, vous vous poserez les bonnes questions dès le début de la relation et vous pourrez ainsi mieux vous protéger en cas de conflits ou d'événements inattendus.

N’hésitez pas à vous rapprocher de notre équipe d’experts pour bénéficier d’un accompagnement sur-mesure. 

Image de AnaĂŻs ROBIN

Juriste, titulaire d'un Master 2 Droit de la coopération économique et des affaires internationales à l'université de Hanoï, Vietnam et d'un Master 1 Droit privé international et comparé à l'université de Turin, Italie.

Obtenez un devis en 24 heures par nos avocats
Prestation demandée :
Pays ou organisation :
Type de contrat :
Votre besoin :
Votre besoin :
Votre besoin :
Vos informations :

* : champs obligatoires

Lectures en lien
vitrine avec une affiche de soldes liées au black friday
Contrats 16261 Vues

Le contrat de vente internationale, de par sa nature, ne peut pas trouver son origine juridique dans les lois d’un seul pays. C'est pourquoi il est régit par les conventions internationales et les INCOTERMS.

un pot rempli de pinceaux
Contrats 3395 Vues

La rémunération des artistes et auteurs dans le cadre d'un contrat de cession de leurs droits d'auteur, fait l'objet d'une législation spécifique. Le prix n'étant pas déterminé à l'avance, la rémunération proportionnelle s'appliquera ou, à défaut, la rémunération forfaitaire.

des pinceaux couverts de peinture sur une toile
Contrats 5107 Vues

En matière de contrat de cession de droits d'auteur, un écrit est nécessaire sans quoi le contrat ne sera pas valablement formé. Par ailleurs, certaines clauses doivent impérativement figurer dans le contrat afin de délimiter les droits accordés par cette cession.

des grattes ciels regardés d'en bas
Contrats 2922 Vues

Certains représentants de commerce échappent au statut spécial des VRP en raison d’une grande indépendance. Ils ne sont donc pas assimilés à de salariés, ce sont des mandataires.

un batiment Ă  l'architecture moderne
Contrats 3144 Vues

Qu'est-ce qu'un contrat conclu hors établissement ? Quelles mentions obligatoires doivent y figurer ? Un contrat conclu hors établissement accorde t-il un droit de rétractation au profit du consommateur ?

un homme consultant les revenus de son site internet sur son ordinateur
Contrats 5471 Vues

Dans quel cas la vente d'un site e-commerce nécessite la cession d'un fonds de commerce ? Quelles sont les modalités juridiques, fiscales, ainsi que les conditions de cession d'un site e-commerce ?

une équipe de développeurs travaillant ensemble
Contrats 5999 Vues

Quelles sont les spécificités juridiques du contrat de vente ou de cession d'un site internet e-commerce ? Évaluation, clauses, conditions contractuelles, fonds de commerce : analyse de cet acte.

deux personnes qui se tiennent les mains
Contrats 4598 Vues

Les prestations de service à la personne sont réglementées. En effet, il est nécessaire d'obtenir un agrément pour exercer cette activité ou bien d'effectuer une déclaration. Par ailleurs, les prestataires devront veiller au respect de certaines obligations.

une machine Ă  Ă©crire avec une feuille de papier qui en sort sur laquelle il est Ă©crit "copyright claim"
Contrats 28724 Vues

Quels sont les mécanismes du contrat de cession de droit à l'image, les spécificités, les limites et les clauses indispensables du contrat ? Doit-on faire une distinction entre le droit à l'image d'une personne et le droit à l'image qu'un propriétaire a sur son bien ?

statue d'une femme aux yeux bandés, avec une balance et une épée, symbolisant la Justice
Contrats 7694 Vues

Quelles sont les spécificités du contrat de cession de droit à l'image ? La clause de rémunération, la clause géographique et temporelle, ainsi que le domaine d'application de la cession doivent nécessairement être précisés dans ce contrat.

Marteau de président, utilisé dans les tribunaux
Contrats 8362 Vues

Quelles sont les clauses abusives en droit de la consommation ? Est-ce qu'un non-professionnel est protégé par le droit de consommation en matière de clauses abusives ? Quelles sont les alternatives proposées par le code civil et le code de commerce ?

une personne signant un contrat
Contrats 41242 Vues

Le code civil encadre le contrat de vente, qu'il s'agisse de sa formation, du transfert de propriété qui en découle, des obligations du vendeur et de l'acheteur ou encore de la question des arrhes et acomptes. Il existe également des dispositions protectrices des consommateurs issues du Code de la consommation.

une personne en costume avec un porte-documents en train de marcher
Contrats 3848 Vues

Le code du travail régit les différents types de contrats de travail : le contrat à durée indéterminée (CDI), le contrat à durée déterminée (CDD) et les contrats temporaires. Quelles sont les règles qui les encadrent ? Conclusion du contrat, durée, renouvellement, fin du contrat, indemnités, etc.

Bâtiment blanc et orange, d'une architecture moderne
Contrats 6918 Vues

Quel est le fonctionnement du contrat de crédit-bail ? Quelles sont les contraintes et les avantages de ce système principalement destiné aux entreprises ? Analyse de ce contrat hybride né de la pratique.

un pc portable avec le logo de Twitter affiché à l'écran
Contrats 4085 Vues

Quels sont les aspects juridiques d'un jeu concours sur internet ? Quelles sont les obligations et limites du règlement de jeu ?

un homme travaillant de chez lui
Contrats 10196 Vues

Compte tenu de la situation actuelle, le télétravail est plus que jamais d'actualité. Afin d’encadrer cette pratique, il est vivement conseillé de mettre en place une charte de télétravail au sein de son entreprise, si aucun accord collectif n’a été adopté. Que doit-elle contenir ? Comment la mettre en place ? Nous vous expliquons tout.

un homme signant un document
Contrats 9817 Vues

Le contrat de maintenance est un contrat de prestation de services, régit par l’article 1710 du Code civil, lequel dispose que « le louage d'ouvrage est un contrat par lequel l'une des parties s'engage à faire quelque chose pour l'autre, moyennant un prix convenu entre elles ». Analyse des différents types de contrats de maintenance.

un homme signant des documents
Contrats 8678 Vues

Le contrat de distribution est le contrat conclu entre une entreprise et un intermédiaire, ce dernier étant chargé de vendre ses produits et services ou de les promouvoir. La vocation de ce contrat se veut donc naturellement commerciale. Il s’agit en somme d’une relation classique de fournisseur / distributeur.

deux personnes se serrant la main
Contrats 3377 Vues

Lorsque deux acteurs économiques décident de collaborer ensemble sur le long terme, la conclusion d’un contrat de partenariat peut sembler être la solution idéale. Aujourd’hui devenue une pratique commune, elle nécessite l’accomplissement de différentes étapes afin de formaliser les conditions du partenariat en toute sécurité.

deux personnes consultant des documents, dont une qui signe
Contrats 1775 Vues

Avoir recours à un contrat d’apporteur d’affaires est une pratique relativement courante de nos jours. Il s’avère être l’outil idéal pour augmenter son chiffre d’affaires et pour externaliser ses activités commerciales. Mais comment le rédiger et le mettre en place ? Quel est le statut de l’apporteur d’affaires ?

photo en noir et blanc d'une femme qui fait "chut" avec son doigt
Contrats 2178 Vues

Devenu de plus en plus courant dans le monde des affaires, l’accord de confidentialité s’impose comme l’outil idéal pour se prémunir contre le risque d’utilisation et de divulgation de ses informations confidentielles. Pourquoi le mettre en place et de quelle manière ? Analyse de ce contrat.

un homme travaillant sur son ordinateur
Contrats 1912 Vues

Devenu de plus en plus courant dans le monde du travail, l’appel à un collaborateur en freelance permet une flexibilité au niveau de la disponibilité, de limiter les coûts et de bénéficier d’une expertise pointue. Mais quand et comment rédiger un tel contrat ? Analyse de ce contrat auquel on a de plus en plus souvent recours.

photo en noir et blanc de quelqu'un tapant au clavier de son ordinateur
Contrats 1710 Vues

À l’heure du numérique, avoir un site web est devenu nécessaire pour les entreprises. Afin de créer un site web conforme aux contraintes en vigueur, bien référencé et personnalisé, il est conseillé de faire appel à un professionnel. Pour une relation sécurisée, un contrat de création de site internet est indispensable.

un homme portant une montre conduisant une voiture
Contrats 112 Vues

Lorsque vous détenez une flotte de véhicules et que vous désirez les louer, vous devez rédiger des contrats de location. Un contrat de location de véhicule est un contrat qui formalise l’accord entre un loueur et un locataire, qui va utiliser le véhicule selon les conditions qui seront fixées dans le contrat de location de véhicule.

un ordinateur portable montrant un Ă©diteur de code
Contrats 130 Vues

Lorsque l'on met à disposition un logiciel, il est essentiel de protéger les droits de propriété de la licence attachée au logiciel en contractant un contrat de licence de logiciel. Le contrat de licence de logiciel n’est pas prévu par les textes législatifs. En effet, seules les licences de marques et de brevets sont prévues par le Code de la propriété intellectuelle.